mercredi 15 mars 2017

Là où tu iras, j'irai

 Auteur : Marie Vareille
Édition : Fayard/Mazarine
Prix broché : 17,90 
Prix ebook : 12,99 
Nb de pages : 378

Synopsis : Isabelle rêve d'une vie d'actrice mais mène une vie lambda. Un jour, fauchée, elle accepte pour travail de séduire un jeune veuf sur le point de se remarier. Elle doit alors partir en Italie et se faire passer pour la nourrice de la famille riche famille des Kozlowski. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est que les enfants lui en font voir de toutes les couleurs.

           Je remercie fortement les éditions Mazarine et NetGalley pour cette lecture. Je ne vais pas aller par quatre chemins : c’est un coup de cœur !

         Après avoir eu un rôle principal dans un film où elle excellé, Isabelle rêve de devenir une actrice renommée. Malheureusement, depuis ce fameux rôle, elle enchaîne des auditions sans succès. Au mieux, elle ne fait juste que des apparitions, au pire, des publicités sans grand intérêt. Célibataire depuis peu, elle n’a pas d’autre choix d’accepter un travail très particulier. En effet, l’aînée d’une famille fortunée dont le père est un célèbre réalisateur, lui demande de le séduire. Isabelle se fait alors passée pour une nourrice. Mais entre deux adolescentes aux personnalités fortes et radicalement opposées et un garçon muet ; Isabelle ne sait pas encore dans quoi elle va s’embarquer !

          J’avoue que j’ai eu un peu peur au début de ma lecture. Je craignais que l’auteure s’aventure vers une intrigue prévisible et qui ne me plairait pas forcément...Mais heureusement, ça n’a pas du tout été le cas ! Marie Vareille a réussi à me surprendre tout au long du récit et j’ai trouvé ça juste génial. Il n’y a rien de plus frustrant qu’une histoire vue et déjà vue. Mais là, je suis allée de surprises en surprises et ce pour mon plus grand plaisir.

          J’ai eu un petit peu du mal à m’attacher à Isabelle. C’est une femme indépendante, peut-être un peu trop à mon goût. Elle déteste les enfants, elle ne veut pas du tout en avoir. C’est vraiment ironique vu qu’elle va devoir travailler avec des enfants. D’ailleurs, on va avoir à des moments vraiment cocasses ! Au début, je l’ai trouvée un peu hautaine et limite prétentieuse mais finalement, j’ai réussi à m’attacher peu à peu à elle. Son passé a été assez douloureux pour elle et j’ai pu comprendre certains de ses choix, même si j’ai trouvé que certains étaient mauvais, selon moi. Au fond, Isabelle a grandi beaucoup trop vite et n’a pas pu profiter de son enfance, ce qui peut expliquer son aversion pour les enfants.

         L’intrigue en elle-même est juste tordante et hilarante. J’ai lu le roman une seule traite sans m’en rendre compte (ce n’était vraiment pas prévu). Les pages se défilent extrêmement vite. La plume de l’auteure est très agréable à lire. On est plongé dans l’histoire et il m’était impossible de lâcher le roman sans connaître la fin. Certaines scènes sont juste tellement drôle, qu’il m’est arrivée plusieurs fois de rire de bon cœur. Et croyez-moi, ça fait vraiment du bien !

           Les enfants de la famille Kozlowski sont tous les touchants les uns que les autres ; avec une préférence pour le p’tit garçon. Depuis la mort de sa mère, il est tombé dans un mutisme assez grave où il ne parle très peu, sauf avec sa mère imaginaire. Ses scènes-là m’ont d’ailleurs serrées le cœur. Quant à ses deux sœurs, elles ont chacune leur manière de faire leur deuil, une est accro à internet et aux jeux vidéos et la seconde va devenir une célèbre youtubeuse de beauté après avoir eu un long moment à vide. Avant la mort de leur mère, elles étaient inséparables. Maintenant, elles semblent se détester mais on ressent quand même qu’elles s’apprécient toujours autant…

           En bref, je préfère m’arrêter là car croyez-moi je pourrai écrire un pavé sur ce merveilleux livre. J’ai vraiment tout adoré. J’ai passé un excellent moment et je ne demande rien de plus. Je vous conseille fortement ce roman, surtout un soir où vous êtes un peu déprimé, ce roman vous redonnera le sourire ;) 


 COUP DE CŒUR !

Lu en partenariat avec

 

mardi 14 mars 2017

Quand on s'y attend le moins

 Auteur : Chiara Moscardelli
Édition : Belfond
Prix broché : 19,50 
Prix ebook : 7,99 
Nb de pages : 336

Synopsis : Penelope a trente-six ans, quelques kilos en trop, une vie amoureuse désespérément inexistante, un job pas très épanouissant d'attachée de presse pour Pimpax – LA multinationale de la serviette hygiénique –, et elle est de surcroît affligée d'une maladresse quasi légendaire.
Comment se sortir de l'impasse ? En s'en remettant au dicton de sa grand-mère : « C'est quand on s'y attend le moins que l'amour vous tombe dessus. » Ou, en l'occurrence, qu'on le percute à vélo. Car le jour où elle renverse le ténébreux Alberto, lui brisant la jambe au passage, Penelope en est certaine : ils sont faits l'un pour l'autre.
Et lorsqu'elle le recroise dans les locaux de Pimpax, le doute n'est plus permis. Mais quelque chose cloche : le bellâtre se fait appeler Riccardo et semble avoir tout oublié de sa tendre assaillante. Pourquoi tant de mystères ?
N'écoutant que son courage, notre Penelope se lance dans une folle enquête à la poursuite du prince charmant fuyant et, pourquoi pas, du grand amour...


          Je remercie les éditions Belfond et Netgalley pour ce roman. J’avoue que je ressors assez mitigée de cette lecture. Néanmoins, ça reste une lecture légère et sans prise de tête ; idéal pour des moments détentes.

           Pénélope est un peu une Bridget Jones italienne. Éternelle célibataire, elle a tendance à tomber amoureuse très vite et s’attacher à des hommes qui ne sont pas faits pour elle. De nature romantique, elle rêve de rencontrer l’homme de sa vie mais les années passent et elle se seule désespérément seule. Son travail ne la satisfait absolument pas, ayant de nombreux diplômes, elle s’ennuie. Mais même si elle est malheureuse, Pénélope ne tente rien pour changer sa vie. Mais elle est loin de s’imaginer que le destin va charger lui-même le jour où elle renverse accidentellement un jeune homme séduisant. Peu de temps, elle le retrouve à son travail mais il ne semble pas la reconnaître…Alors hallucination ou stratagème ? Que cache ce bellâtre italien ?

          Je dois avouer que j’ai trouvé ma lecture assez étrange. Je n’ai pas l’habitude de lire des auteurs italiens. Ainsi, je me sentais un peu perdue entre les descriptions, la façon de parler, etc. J’ai mis un peu de temps avant de rentrer dans l’histoire. Néanmoins, très vite, je me suis attachée à Pénélope. C’est une femme fantasque et très originale. Croyez-moi, c’est une personnalité qu’on ne retrouve pas souvent dans des romans ! Elle est convaincue qu’elle n’est pas folle que cet homme est bien celui qu’elle la renversé en vélo. Elle se demande bien pourquoi il lui ment. Elle va l’espionner et comprendre que le nouvel arrivant semble avoir pas mal de secrets à cacher…

           L’intrigue est sympathique et assez originale. Néanmoins, il a quelque chose qui m’a dérangée, je ne saurai dire quoi. Le style d’écriture m’a semblée un peu brouillonne. Pour moi, c’est du pur chick lit et c’est un genre que j’apprécie mais à petite dose. Je ne dis pas que ma lecture a été mauvaise, car ça n'a pas été le cas. J'ai quand même eu des moments où j'ai souri. Pour moi, c'est signe que ce livre m'a plu même si en toute honnêteté, il ne restera pas dans ma mémoire. Pour les adeptes de ce genre, je vous le conseille car je pense que vous adhérerez beaucoup plus que moi ! (en tout cas, je l'espère). 

            En bref, ce fut une lecture plutôt sympathique malgré des défauts. Je crois que ne connaissant absolument rien à l'Italie (lieux, expression, etc), je me suis vite sortie un peu perdue. Néanmoins, pour une lecture détente, je vous le conseille :) 

Lu en partenariat avec

lundi 13 mars 2017

C'est lundi que lisez-vous ? #51

Tous les lundis, on se retrouve pour un rendez-vous "C'est lundi que lisez-vous" mis en place par Mallou puis repris par Galleane inspiré de " It's Monday, What are you reading ?" par One Person’s Journey Through a World of Books.

Ce rendez-vous est très simple ! Il suffit juste de répondre à trois petites questions :


-Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
- Que suis-je en train de lire ?
- Que vais-je lire ensuite ?
Let's go ! ♥
  

Ce que j'ai lu...

Globalement, ce fut une bonne semaine avec deux coups de coeur à la clé mais aussi malheureusement un abandon (le premier de l'année !). 

The Outliers a été une lecture sympathique sans plus. Je n'ai pas réussi à entrer complètement dans l'histoire que je trouve par ailleurs irréaliste. Néanmoins, le clifflanger de fin m'a trop donnée envie de lire la suite ! 

King's game a été une super lecture même si j'ai été déçue par la fin. Je pense quand même continuer la saga avec plaisir ;) 

Encore une fois, j'ai adoré l'accro du shopping. Je suis juste tellement fan de Becky ! Hâte de lire la suite ! 

J'ai eu la chance inouïe de lire le nouveau roman de Marie Vareille Là où tu iras, j'irai grâce à NetGallet Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Coup de coeur ! 

Et enfin, on termine avec mon premier abandon de l'année : J'étais là. Après ma lecture plutôt ratée de "Si je reste" du même auteure, j'ai voulu tenter un autre de ses romans. Peine perdue. Je crois que je n'accroche décidément pas à son style. Je me suis ennuyée ! J'ai lu la fin pour connaître le fin mot de l'histoire et je pense avoir eu raison de ne pas continuer. Pas grand intérêt, je trouve...


Ce que je lis...
"Depuis trois mille ans, les Faeregine règnent sur Impyrium.
Pourtant, au fil des siècles, leur magie s'est affaiblie. Aujourd'hui, elle n'est presque plus qu'un souvenir. D'autres mages, plus puissants, convoitent le trône.

Hazel est le dernier espoir des Faeregine. Sa magie paraît sans limites. Mais est-ce une chance ou une malédiction, pour Hazel, pour sa famille, pour Impyrium ?"
Ce que je vais lire ensuite...


Les chroniques de la semaine : 

Et vous, qu'avez-vous lu ? 
Sur ce, je vous souhaite une excellente semaine ! :D