jeudi 12 octobre 2017

Element, tome 1

Auteur L.L.L David
Édition : Mademoiselle à trois ailes
Prix ebook : 0,99€  
Nb de pages : 178


Synopsis : Elle le déteste pour ne pas avoir su retenir sa mère.
Elle le hait pour lui avoir volé l’amour de son père.
Entre Christian, son père, et Alexis, son demi-frère, Victoria n’a jamais su trouver sa place au sein du clan Freme. Quand dans l’une de ses enquêtes, elle apprend qu’ELEMENT, l’entreprise familiale, serait mêlée à un trafic d’or international, son sang ne fait qu’un tour. Elle tient sa vengeance.
En se remariant avec Viviane, son père a fait entrer Alexis Delord dans leur famille. Héritier proclamé, mais illégitime à la direction du groupe, il s’est taillé une place de choix chez ELEMENT, avec un avenir tout tracé...


            Je remercie les éditions Mademoiselle a trois ailes et le site Simplement Pro pour ce roman. J’ai passé un bon moment avec cette lecture, l’intrigue est rempli d’actions et d’humour, comme j’aime !

  Mon avis sur un autre roman de la même auteure : 



            Victoria déteste Alexis, son demi-frère –sans lien de parenté. Il est le fils de la nouvelle femme de son père et la jeune femme a le sentiment d’être rejetée. Sa famille est propriétaire d’une entreprise florissante Element dont Victoria s’en moque complètement. Elle est devenue journaliste et est considérée comme le mouton noir de la famille, notamment à cause de son sale caractère. Victoria a une fâcheuse tendance à faire ce qu’elle a envie ! Mais le jour où elle apprend que la société Element serait mêlée à une sale affaire, elle est furieuse. Elle compte bien découvrir toute la vérité ! Et ce, au péril de sa propre vie…

                       
            Ce premier tome donne le ton de la série, action et humour sont de mise ! La forte relation conflictuelle entre Victoria et Alexis m’a fortement plu. On sent une forte tension entre eux et j’ai énormément apprécié leurs échanges houleux. Il est vrai que Victoria est assez impulsive et (très) souvent de mauvaise foi. Quant à Alexis, ce dernier essaye de garder son calme mais face à la tumultueuse femme, il perd très vite sa patience ! Pour moi, cette relation est l’un des points forts de cette saga. Et vu la fin, on sent que ce n’est que le début et j’ai déjà hâte de voir comment va évoluer leur relation !

            Victoria se sent exclue dans sa propre famille. Sa mère est partie lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant et n’a jamais supporté le fait que son père s’est remarié. Même si elle le conteste, on sent qu’elle est fortement jalouse de la forte affection que son père a envers Alexis, qui considère comme son bras droit et presque comme son fils. Victoria est assez impulsive et parfois elle m’a par moment agacée de par sa mauvaise foi. Néanmoins, elle a su me toucher. Si c’est une femme au grand cœur qui ne supporte pas les inégalités. Elle est très idéaliste et plutôt naïve aussi ; et au fil du roman, elle va comprendre ses erreurs. C’est un personnage très complexe mais aussi très intéressant.

            L’intrigue quant à elle est remplie d’action, il n’y a aucun temps mort. On rentre dans le vif du sujet et c’est ce que j’apprécie beaucoup. On évite ainsi les longueurs inutiles. Même si le récit est un peu prévisible, on devine un peu les événements ; l’auteure a quand même réussi à me surprendre et j’ai apprécié la tournure des événements. La fin nous laisse sur un cliffanger très intriguant, j’ai hâte de lire la suite !

          La plume est toujours aussi agréable, le roman se lit très vite et bien. On est plongé directement dans cette intrigue familiale et pleine d’aventure. Un bon premier tome qui promet une saga très prometteuse !



          En bref, j’ai passé un bon moment de lecture. La relation ambiguë entre Victoria et Alexis m’a fortement plu. De plus, ajoutons à cela une intrigue pleine de peps et d’imprévus, cela nous donne un premier tome fort sympathique ! 



Lu en partenariat avec

 



Alix Pix, tome 1 : Du rififi au royaume des contes

Auteur : Camille Masson
Illustrations : Brice Magnier
Édition : Le gâteau sur la cerise
Prix broché : 14,50€ 
Nb de pages : 56


Synopsis : Alix est une petite sorcière curieuse, malicieuse et inventive. Quand elle reçoit une mystérieuse lettre lui révélant que les Gentilles Familles (les dirigeants du royaume) ne sont pas ce qu'elle croit, Alix décide de mener l'enquête, avec sa vieille chouette Gladys et son voisin Merlin.


            Lorsque j’ai vu ce roman sur la page Facebook de la maison d’édition Le gâteau sur la cerise, j’ai su de suite que j’allais craquer ! La couverture est magnifique et le fait de voir qu’on allait suivre les aventures d’une adorable p’tite sorcière, j’ai su que ça allait me plaire ! Et bien évidemment, je ne me suis pas trompée. J’ai adoré !!


            Parlons tout d’abord de l’objet livre. Il est juste splendide. C’est un mélange d’un roman et d’une bande dessinée. Les illustrations sont superbes. C’est très coloré et mignon. De plus, j’apprécié énormément le format du livre. On alterne entre les bulles et la narration. Je trouve que c’est une très bonne idée pour initier les enfants à lire des romans. De plus, ajoutons à cela une intrigue super sympathique ; ce livre a tout pour plaire (aux petits mais aussi aux plus grands !).


            Alix est une p’tite fille curieuse et très imaginative. Elle vit dans un pays dirigées par les Gentilles Familles, les descendants des célèbres contes de fées (Cendrillon, la Belle au bois dormant, etc). Alix voue un véritable culte envers eux. Mais un jour, elle reçoit une curieuse lettre où une personne anonyme lui avoue que les Gentilles Familles ont des sombres secrets à cacher… Avec l’aide de sa chouette Gladys, elle décide de mener l’enquête !


            C’est un très court livre, je préfère ne rien révéler d’autre sur l’intrigue. Mais je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai simplement tout adoré. L’intrigue est originale (et croyez-moi les réécritures de contes on en a tellement vu que c’est loin d’être évident) et passionnante. On voit le côté un peu plus sombre des célèbres contes de fée et ce n’est pas plus mal ! Cela nous donne une autre perspective bien intéressante !

            J’ai complètement accroché au personnage d’Alix, elle est drôle et hyperactive. Elle n’a pas froid aux yeux et les dangers ne lui font pas peur ! On comprend assez vite qu’elle est un lien très particulier avec les contes de fée. Et j’ai beaucoup aimé également Gladys qui ajoute une touche d’humour fort appréciable au récit.

            L’auteure nous a concoctés une aventure féérique qui raviva aussi bien les petits mais aussi les grands lecteurs. J’ai hâte de lire la suite !



            En bref, ce livre est un vrai p’tit bijou. L’histoire est géniale, accompagnée de superbes illustrations ; ce livre a véritablement tout pour plaire. Je vous conseille fortement ce livre qui vous charmera, à coup sûr. 


Throwback Thursday Livresque #16

Bonjour,

Je vous poste aujourd'hui pour un nouveau rendez-vous livresque créé par l'adorable BettieBooks j'ai trouvé  son concept vraiment intéressant. Tous les jeudis, on se retrouvera donc sur un thème et je devrai choisir un livre qui selon moi correspond le plus à ce thème ^^ 


Source BettieRose Books













  
Le thème de la semaine est : Comme un air d’automne



Ah l'automne ! J'avoue que c'est une saison que j'apprécie beaucoup avec l'hiver. Ne supportant absolument pas la chaleur, je suis tellement ravie retrouver de la fraîcheur ! Et puis, j'avoue que j'aime bien Halloween. Certes, on ne fête pas beaucoup cette fête en France comparée aux Etats-Unis mais j'apprécie me faire peur de temps en temps devant des films/séries d'horreur. Bref, une saison que j'affectionne beaucoup ! Je n'ai pas hésité une seule seconde pour mon choix... 



Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.
Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...

Bref avis : Une couverture au tons de l'automne, des sorcières...Tout cela fait très automne, non ? J'avoue avoir eu des difficutlés à entrer dans le premier tome, mais passé la première moitié du roman, j'ai complètement accroché ! Le tome 2 est tout aussi bon avec une fin qui nous donne envie de se jeter sur le dernier tome ! Je compte d'ailleurs lire la conclusion de cette trilogie ce mois-ci car pour moi, c'est juste le moment idéal. Si vous aimez les sorcières, c'est une trilogie pour vous ;) 


Merci de m'avoir lu et merci à Bettie pour ce rendez-vous ! 


On se retrouve jeudi prochain ♥ 



P.S : Bon anniversaire à ce rendez-vous ! 

mercredi 11 octobre 2017

Point lecture #7 : En vrac n°3

Coucou !

J'ai eu un passage à vide fin 2016 et début 2017 où j'ai laissé mon blog un peu à l'abandon. Par-contre, j'ai continué à lire. De ce fait, je me retrouve avec une cinquantaine de chroniques à écrire ! ( :O ). Rattraper mon retard est devenu très compliqué, je n'ai d'ailleurs presque plus de souvenirs pour certains romans, en tout cas pas assez pour écrire une chronique correcte. De ce fait, j'ai décidé de vous poster plusieurs points lectures pour vous présenter de brefs avis sur les livres que j'ai lu durant ce laps de temps. J'espère que ce format vous plaira !

Je vous présente mon dernier point lecture en vrac ! ♥  Mais il reste encore deux autres points de lecture ^^ 



Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l'interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

Bref avis : Malheureusement, je dois avouer que je suis ressortie un peu mitigée de cette lecture. J'ai apprécié, mais un peu sans plus. J'ai beaucoup apprécié Constance, mais Chloé m'a fortement agacée tout au long du roman. Il est toujours difficile d'aimer un roman lorsqu'un personnage vous insupporte. Et c'est ce qui s'est passé pour Je peux très bien me passer toi. Néanmoins, j'ai pris à plaisir la p'tite nouvelle qui accompagne le roman. Une lecture fraîche et très sympathique !  





L'équipe de volley du lycée Saint-Exupéry vient de réaliser son rêve : elle a gagné la Coupe de France Heaven et va partir disputer la finale internationale à La Désirade ! Depuis cinq ans, les filles s'entraînaient pour cette coupe. Elles sont six amies inséparables. Et puis, il y a Gladys, la remplaçante, qui vient d'arriver dans l'équipe et ne s'est pas intégrée au groupe. Dans le RER qui les ramène chez elles, les amies ont du mal à contenir leur joie. Elles sont si excitées que l'une d'elles, Tina, tombe dans un escalator et se casse l'épaule. C'est donc Gladys qui la remplacera à La Désirade. Les filles ne peuvent pas envisager que Tina ne les accompagne pas et décident donc de mettre en place une cagnotte pour payer son billet d'avion. Il leur reste 3 mois pour rassembler 1000 euros. Elles se réuniront chaque mois et verseront une somme fixe dans la cagnotte. Chacune s'applique à trouver le montant nécessaire, mais dès le premier mois, le malaise affleure : certaines n'apportent pas assez, d'autres trop pour se mettre en avant… Puis un jour, la cagnotte, cachée dans un casier du gymnase, disparaît… Seule l'une des sept filles a pu faire le coup, mais qui, et pourquoi ?

Bref avis : J'ai beaucoup aimé ce roman. La fin m'a juste un peu déçue mais c'est un bon roman avec un sujet très intéressant. Le harcèlement est un thème qui me touche beaucoup. Là, j'ai trouvé que c'était un peu maladroitement exploité -à mon goût- mais si vous en avez l'occasion, jetez vous sur ce roman car l'histoire est pas mal du tout ! 



Deux semaines.
C'est le temps qu'il a fallu pour que la vie d'Avery bascule du tout au tout. En l'espace de deux semaines, elle a découvert qu'elle était l'héritière d'une puissante société secrète connue sous le nom du Cercle et que sa mère était l'otage des ennemis du Cercle. Elle est aussi tombée amoureuse d'un garçon qu'elle n'a pas le droit d'aimer au moment même où elle apprenait qu'un autre lui était destiné, à son cœur défendant.
À présent, Avery traverse les océans à bord d'un jet privé, à la chasse aux indices qui lui permettront de lever le voile sur la vraie nature du Cercle, condition sine qua non pour que sa mère et elle reprennent leur liberté avant qu'il ne soit trop tard. Les deux garçons sont à ses côtés : Jack, fiable, loyal et bien décidé à l'aider, quitte à négliger sa propre mission ; et Stellan qui, jour après jour, se rapproche d'elle, lui faisant remettre en question toutes ses certitudes.
Mais à l'issue d'une course contre la montre qui mène Avery des îles grecques au tapis rouge de Cannes, une découverte vient tout chambouler, menaçant les fondations mêmes du monde. Voilà Avery forcée d'affronter la vérité en face : les membres du Cercle sont à mille lieues d'être ce qu'ils prétendent.

Bref avis : Une suite dans la même lignée que le tome précédent. J'ai beaucoup aimé ! J'ai très hâte de lire le troisième tome. Toujours aussi addictif et passionnant. 



Sa devise ? Je dépense donc je suis. Sa vision du devoir conjugal ? Choisir LA bague indémodable. C’est insensé et pourtant Becky Bloomwood va se marier ! Et inutile de dire que les préparatifs s’annoncent… catastrophiques : très vite, se pose la délicate question du lieu où célébrer l’union. Dans le jardinet ridiculement british de papa, avec tente bariolée et robe de mariée qui vous fait la silhouette « d’une saucisse dans un chausson de pâte feuilletée » ? Ou au mythique hôtel Plaza, sous l’égide de la belle-mère, authentique Cruella au total look fashion ?
Écartelée entre goût du luxe et respect des traditions, Becky la flambeuse va cette fois-ci devoir choisir. Pour le meilleur et pour le rire…

Bref avis : J'adore toujours autant !! Je suis vraiment fan de cette série et je ne sais pas encore pourquoi je ne me suis pas encore jetée sur le quatrième tome...




Tout commence par un texto : Wylie, stp, j'ai besoin de ton aide.
Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire : qu'est-elle partie faire dans les forêts denses du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ?
Aidée de Jasper, petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour aller à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment se fait de plus en plus insistant : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l'équilibre du monde ?
Ce premier tome haletant multiplie les faux-semblants et l'inquiétante étrangeté en un crescendo qui le rend impossible à lâcher : c'est LE thriller YA qui donne ses lettres de noblesse au genre !

Bref avis : Un premier tome sympathique, mais un peu sans plus. Je suis curieuse de lire la suite en espérant que l'histoire va m'enchanter beaucoup plus ! 



A bientôt ♥

mardi 10 octobre 2017

Le voyage d'une seconde

Auteur : Nour Kiahara
Édition : Autoédition
Prix broché : 8,90€ 
Prix ebook : 0,99€
Nb de pages : 230


Synopsis : Paraplégique depuis un an, Georges est sur le point de décéder dans son lit auprès de sa femme Catherine et sa petite fille, Edna. Après quatre-vingts années de vie, il le sait, c’est maintenant qu’il va la quitter. Pourtant, après avoir fermé les yeux, il se retrouve quelques instants plus tard dans son salon, confortablement assis dans son fauteuil. Et le plus étonnant… C’est qu’il a retrouvé l’usage de ses jambes ! S’ensuit alors un long voyage à travers le temps, à travers sa mémoire, et à travers des bonds dans le passé qu’il ne contrôle pas. Là où d’autres personnes profiteraient de ce phénomène pour assouvir des fantasmes illégaux, Georges, lui, sait très bien à quoi il va dédier sa nouvelle vie. Retrouver le Fugace. Le célèbre tueur en série qui a assassiné sa fille, Tyana, en 1988 et qui ne cesse de sévir encore aujourd’hui. Au-delà des vérités douloureuses qu’il s’apprête à découvrir et des rencontres fortuites, Georges fera une bien triste constatation. Vivre à l’envers implique de retrouver certains êtres chers, mais aussi… D’en dire adieu à d’autres. S’est-il préparé ?

           
            Je remercie l’auteur et le site Simplement Pro pour cette lecture. Je dois avouer que j’étais très agréablement surprise par ce roman. L’intrigue est originale et très intéressante. J’ai beaucoup aimé ! Un roman à découvrir pour les fans du thriller « atypique » !


            Georges est sur le point de mourir, il le sent. Sa maladie l’a vaincue. Mais il se laisse aller, il a eu une longue vie. Il n’y a qu’un seul regret, celui de ne jamais découvrir l’identité du tueur de sa fille, des années plus tôt. Au moment de partir, il se réveille subitement. Deux ans plus tôt ! Il comprend alors assez vite que revit sa vie mais à l’envers. Il décide d’en profiter pour retrouver le tueur en série…

            J’applaudis l’originalité du roman. Certes, l’idée d’une « seconde chance » peu avant de mourir a été plusieurs exploité mais là, le fait que le protagoniste vit sa vie à l’envers, sans aucune répercussion sur l’avenir est très intéressant et nous donne un autre point de vue. Ici, le but n’est pas de modifier ni le passé, ni le futur mais essayer de comprendre, de connaître enfin la vérité. Pour que Georges puisse mourir en paix, il est nécessaire de connaître le monstre qui lui a pris sa fille…

            Georges est un personnage qui a su me toucher. Il a commis des erreurs au cours de sa vie –qui n’en fait pas ?- mais il les a fortement regrettées et essayé de les réparer. Le fait de revivre des événements de sa vie, à l’envers, va lui donner une autre perspective et se rendre compte de nouvelles choses. J’ai particulièrement apprécié sa relation avec sa fille mais aussi avec celle de son père. L’auteure nous présente des scènes pleines d’émotions et bien écrites.

         Moi qui ai une peur bleue de la mort, j’ai eu un peu peur en lisant ce roman, j’avais l’impression que la mort rôdait autour de moi –et je déteste cette sensation. Mais la vision de l’auteure concernant la mort m’a (un peu) rassurée. C’est un bon roman nostalgique avec une touche d’espoir. Très bouleversant avec une très jolie plume qui accompagne le récit.

            En ce qui concerne le côté thriller, je l’ai trouvé bien développé, peut-être un chouïa précipité à mon goût (on apprend assez vite l’identité du tueur) mais ça n’enlève en rien à la qualité du roman. Le côté morbide est bien présent (ça je peux vous l’assurer !). La fin est bien trouvée, pour moi, elle est parfaite. Georges peut s’en aller, en paix…



            En bref, c’est une très belle découverte ! J’ai particulièrement aimé l’originalité de l’intrigue qui est pour moi l’un des points fort de ce roman. Accompagné d’une belle plume, ce livre a tout pour plaire ;) 


Lu en partenariat avec 



Top Ten Tuesday #35

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous que j'ai trouvé bien sympathique celui du Top Ten Tuesday. Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e éditions sur le blog de Frogzine.


Les 10 livres futuristes que vous aimeriez lire ou que vous avez lu 


Les livres futuristes que j'ai lu (et aimé) 





Les livres futuristes que j'aimerai lire 





 Et pour vous, ça donne quoi ? ♥



lundi 9 octobre 2017

Girlhood

Auteur : Cat Clarke
Édition :  Collection R 
Prix broché : 17,90€
Prix ebook : 12,99€
Nb de pages : 360



Synopsis : J'ai sombré quand ma sœur jumelle est morte, et mes amies m'ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer. Jusqu'à ce que débarque cette nouvelle fille...


            Je remercie les éditions Robert Laffont (collection R) et Netgalley pour ce roman. J’avais tellement envie de lire le nouveau livre de Cat Clarke, j’étais donc tellement ravie lorsque Collection R a accepté ma demande pour lire ce roman. Comme toujours, Cat Clarke ne m’a pas déçue. J’ai passé un excellent moment de lecture !!


 Mes avis sur d'autres romans de la même auteure : 

→ Cruelles
→ Revanche


            Cela fait bientôt trois ans que Harper a perdu sa sœur jumelle, celle-ci est morte après un long combat contre l’anorexie. Depuis ce jour, Harper essaye de se reconstruire petit à petit. Pour cela, elle est partie vivre en pensionnat où elle a rencontré de nouvelles amies avec qui elle s’entend parfaitement bien. Mais l’arrivée d’une nouvelle élève ? Kristy, va tout remettre en cause…

           
            Cat Clarke a tendance à aborder des sujets assez difficile et Girlhood n’échappe pas à la règle. Ici, on parle de deuil, de la reconstruction de soi mais aussi bien d’autres sujets. Néanmoins, je trouve que ce roman est le plus « soft » de tous ses romans. Je pense qu’avec Confusion, Girlhood est un bon roman pour débuter avec cette auteure si on est un peu trop sensible sur certains sujets difficiles ;)

            Harper m’a beaucoup touchée. Elle se culpabilise beaucoup par rapport à la mort de sa sœur jumelle. En effet, c’est elle qui a voulu commencé un régime et a demandé à sa sœur de le faire avec elle. Si Harper a vite arrêté ce régime, sa sœur a complètement succombé et a perdu le contrôle, pour ne jamais en sortir. Seules ses amies sont au courant, elle a fait en sorte que les autres pensionnaires ne soient au courant de rien, ne voulant pas attirer l’attention sur elle. Lors de sa dernière année de lycée, elle rencontre Kristy, une nouvelle arrivante au comportement plutôt étrange. Une amitié se créé naturellement entre elles…Mais Kristy est-elle réellement ce qu’elle prétend être ? Il n’y a pas que l’amour qui peut détruire une personne, l’amitié le peut aussi

            Ce roman fait parfois un peu froid au dos. Le comportement de Harper m’a pas mal agacée. Je l’ai trouvée un peu trop naïve et égoïste par moment. Certains événements n’auraient pas eu lieu si Harper avait simplement discuté avec les intéressées. Mais d’un autre côté, je peux la comprendre et l’auteure est tellement douée qu’elle amène ce genre de quiproquos de manière parfaitement fluide et réaliste. Néanmoins, Harper a su me toucher, de par sa culpabilisation mais aussi de par sa gentillesse. C’est une fille bien qui se retrouve juste bien malgré elle dans une situation compliquée. Elle ne sera plus à qui se fier. J’ai trouvé ses amies proches intéressantes mais pour moi, tout n’est pas la faute de Harper. Il y a un vrai problème de communication entre elles et ce qui provoquera des situations très compliquées, jusqu’à même aller au point de non-retour…

            Le roman nous laisse croire à une histoire d’adolescente plutôt banale mais on se rend assez vite compte que c’est loin d’être le cas. Tout d’abord, on a une brève apparition du bizutage assez morbide. C’est assez dommage que l’auteure n’est pas exploitée ce détail un peu plus approfondi. Ensuite, vers la fin du roman, l’histoire prend une autre tournure, un peu plus dramatique. (On n’oublie pas que Cat Clarke hein !). Ce que j’ai énormément apprécié c’est la fin qui n’est pas une fin ouverte comme nous a habituée l’auteure. On a une réelle fin avec toutes nos réponses (comme j’ai pu le reprocher pour Perdue & Retrouvée par exemple).

            Girlhood n’est pas le meilleur roman de Cat Clarke selon moi –le meilleur pour moi est Revanche et il est très difficile de surpasser ce livre- mais il est loin d’être mauvais. L’auteure aborde énormément de sujets bien exploités et qui dénonce beaucoup sur pas mal de choses telles que le bizutage, l’anorexie, etc. La liste est bien longue, et je préfère vous laisser le soin de découvrir tout ça.

            Dois-je vraiment parler de la plume de l’auteure ? J’ai dévoré ce roman en quelques heures à peine tellement l’intrigue est aussi addictive que tous ses autres romans. La plume est très agréable et se lit très vite. Cat Clarke a ce don de nous amener là où elle veut et qu’on la suit sans protester.



            En bref, j’ai adoré ce nouveau roman même si pour moi, il n’est pas le meilleur de Cat Clarke. Il comporte quelques défauts mais je trouve que Girlhood est un bon roman si on souhaite débuter avec cette auteure. Elle y parle de sujets intéressants tout en restant un peu soft. Une très belle découverte ! Et bien évidemment, je vous conseille à 100% ce roman ! (Comme tous les romans de Cat Clarke !!!). 


Lu en partenariat avec


6 potes pour toujours

Auteur : Sophie Laroche
Édition : Hachette romans
Prix broché : 12,90€ 
Prix ebook : 8,99€
Nb de pages : 256


Synopsis : C’est la fin de la première année d’études supérieures pour les six potes, aujourd’hui éparpillés aux quatre coins de la France, et ailleurs. Quand leur amitié a commencé, ils étaient à peine adolescents. C’était au collège, c’était il y a plusieurs années... Aux souvenirs d’hier ont succédé des envies et des préoccupations qu’ils n’auraient jamais soupçonnées. Pourtant, tous ont répondu présent pour passer le week-end ensemble, à Boulogne-sur-Mer, comme avant. Tous, ou presque…


            Je remercie les éditions Hachette et Netgalley pour cette lecture. En lisant le roman, j’ai eu un p’tit coup de flippe lorsque j’ai vu que c’était le dernier tome d’une trilogie. Mais j’ai vite compris qu’on pouvait le lire indépendamment des deux tomes précédents. Je dois avouer que j’ai eu une belle surprise, ce roman est bouleversant et la fin m’a fortement émue. 


            Alie, Léa, Mazo, Beverly, Solal et Louis sont amis depuis la sixième. Tous les six forment un groupe très soudé. Les années ont passé, ils ont quitté le lycée et s’apprêtent à entamer les études supérieures. Malheureusement, rien ne se passe comme prévu, en effet, l’un des leurs a eu un terrible accident de voiture…

            Certes, c’est une trilogie et 6 potes pour toujours clore la série mais honnêtement, je ne me suis pas sentie perdue, loin de là. Chaque chapitre est consacré à un personnage, ce dernier ressasse le passé et on apprend davantage sur ce groupe d’amis. Cette bande d’amis peut sembler plutôt exclusive et fermée, et c’est vrai qu’elle l’est un peu mais elle transpire tellement d’amour et d’amitié, qu’on ne peut qu’être envieux de cette belle complicité. Ils n’ont pourtant rien en commun sauf une seule chose : ils s’adorent tous. Cette belle amitié fait chaude au cœur !

            Ce roman est très triste et assez bouleversant. Les personnages ont quitté le lycée et pour continuer leurs études doivent se séparer. J’ai ressenti cette nostalgique du « après-lycée », où on quitte véritablement l’enfance pour devenir un jeune adulte. J’ai beau avoir 25 ans (déjà), j’ai l’impression que le lycée c’était hier et je me sentie en phase avec ce que ressentaient les personnages. C’est très bien amené et très touchant.

            Bien évidemment, ce roman est très poignant par rapport à ce qui s’est passé pour un des personnages. Je préfère rester assez évasive sur l’identité de la victime. Le roman est assez court et ce serait bête de vous spoiler bêtement. Mais j’ai beaucoup aimé la morale que ressorte ce livre. La fin est très émouvante et fait très mal au cœur. Mais ce n’est pas larmoyant pour autant, elle se termine même sur une touche d’espoir.

            Je suis très contente d’avoir lu ce roman, je ne sais pas si j’aurais le courage de lire les tomes précédents car connaissant la fin, j’ai peur de ne pas avoir de surprises mais peut-être d’ici quelques temps, lorsque j’aurais digéré ce roman, je retrouverai avec plaisir cette joyeuse bande.



            En bref, j’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai été agréablement surprise par les thèmes abordés et je vous conseille fortement ce roman (et cette saga). Essayez de commencer par le début car je pense que voir évoluer les personnages de l’enfance à l’adolescence peut être une bien meilleure idée. Une très bonne découverte ! 


Lu en partenariat avec 


C'est lundi que lisez-vous ? #70

Tous les lundis, on se retrouve pour un rendez-vous "C'est lundi que lisez-vous" mis en place par Mallou puis repris par Galleane inspiré de " It's Monday, What are you reading ?" par One Person’s Journey Through a World of Books.
 
Ce rendez-vous est très simple ! Il suffit juste de répondre à trois petites questions :
 

-Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
- Que suis-je en train de lire ?
- Que vais-je lire ensuite ?
Let's go ! ♥
 
 
Ce que j'ai lu...
 



J'ai passé une bonne semaine avec des lectures très sympathiques ! Je n'ai pas du tout respecté mes prévisions mais ce n'est pas trop grave, je me rattraperai cette semaine !  

6 potes pour toujours a été une lecture plutôt bouleversante, je ne m'attendais pas à ça ! Une bonne découverte que je vous conseille =)  

♠ Alienor : l'origine de toutes les haines a été également une bonne lecture, j'ai beaucoup apprécié ce thriller, notamment la première partie ! 

♠ Girlhood a été une excellente lecture - comme toujours avec Cat Clarke, elle ne me déçoit jamais ! J'ai trouvé que ce roman était assez soft par rapport à Revanche et à Cruelles, mais les thèmes abordés sont quand même tout aussi poignants. Ce roman ne fait que confirmer le talent de Cat Clarke ! 
 
Alix Pix, tome 1 a été une lecture très mignonne ! Les illustrations sont magnifiques, le format est génial (on alterne entre récit et bulles de BD), vraiment une très bonne découverte !! 

Shadow House, tome 2 : Cache-cache mortel a été une lecture assez flippante. Pour un roman jeunesse, il fout plutôt bien les jetons ! J'ai juste adoré et vivement le tome 3 !!! 

♠ Et enfin, j'ai terminé une p'tite série La bibliothèque magique. J'ai passé un bon moment de lecture, ce second tome est très bon et je ne peux que souhaiter le meilleur à cette jeune écrivaine de 13 ans ;) 

Chroniques dans la semaine (si tout va bien !!!) 


 Ce que je lis...


Laure dirige une société de relations publiques dans le cinéma à Hollywood. Quand son boyfriend part travailler en France et que sa meilleure amie (et associée) s'en va assister au tournage du film réalisé par son fiancé, Laure se pose des questions sur le sens de sa vie.
Et lorsqu'elle rencontre un acteur canadien d'une grande beauté qui n'a pas encore percé, elle réalise que son destin est de produire une série. Mais quelles sont ses motivations réelles : le séduire, lui procurer le rôle dont il a besoin pour se faire connaître ? Ou bien est-ce une véritable vocation ?
Elle va découvrir que, derrière les paillettes, Hollywood est un monde impitoyable pour une jeune femme à l'expérience limitée. Heureusement, Laure ne manque ni de charisme ni de relations pour se sortir des pires situations...



Ce que je vais lire ensuite...

 



Les chroniques de la semaine : 

 
Les articles de la semaine : 
 

Et vous, qu'avez-vous lu ? 
 

Sur ce, je vous souhaite une excellente semaine ! :D