mercredi 16 août 2017

Point lecture #3 : Spécial Lumen

Coucou !

J'ai eu un passage à vide fin 2016 et début 2017 où j'ai laissé mon blog un peu à l'abandon. Par-contre, j'ai continué à lire. De ce fait, je me retrouve avec une cinquantaine de chroniques à écrire ! ( :O ). Rattraper mon retard est devenu très compliqué, je n'ai pas d'ailleurs presque plus de souvenirs pour certains romans, en tout cas pas assez pour écrire une chronique correcte. De ce fait, j'ai décidé de vous poster plusieurs points lectures pour vous présenter de brefs avis sur les livres que j'ai lu durant ce laps de temps. J'espère que ce format vous plaira !

Aujourd'hui, je vous présente mon point lecture 100% Lumen !

Let's go ♥



Chronique du tome 1
Ils entendent le plus léger des bruits de pas…Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs… Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle ! Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ? Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !
Bref avis : J'ai beaucoup aimé cette suite ! On a nos réponses à nos questions et l'action est toujours aussi présente. Malheureusement, j'ai trouvé la fin un peu trop facile...Mais ça reste une bonne diptyque de zombie. 



Au lycée d'Ôma, une terrible légende circule parmi les élèves : la Rouge-Sang, une fillette de onze ans couverte du sang de ses victimes, hanterait les couloirs après la fin des cours. Celui qui aurait le malheur de croiser la revenante devrait, pour lui échapper, quitter l'établissement sans se retourner...Lorsqu'une lycéenne demande à Asuka de retrouver son corps, la jeune fille pense d'abord à une plaisanterie. Jusqu'à ce que minuit sonne et qu'elle se retrouve transportée, en compagnie de cinq de ses camarades, dans les corridors déserts de l'école. Pourchassés par la créature, les six amis se font littéralement massacrer... avant de se réveiller le matin suivant comme si rien ne s'était produit ! Prisonniers d'une boucle temporelle cauchemardesque, Asuka et ses compagnons comprennent vite que pour briser la malédiction, ils vont devoir retrouver les morceaux du cadavre d'une victime de la Rouge-Sang, cachés dans tout le lycée...Une chasse au trésor macabre est lancée : bienvenue dans le cauchemar sans fin de la Rouge-Sang... Faites-vous peur avec le nouveau thriller phénomène venu du Japon !

Bref avis : Un excellent roman ! J'ai adoré l'ambiance glauque et pesante du roman. Je regrette juste le fait que ce fut un peu trop long par moment. La fin m'a un peu déçue, un peu trop ouverte à mon goût...Mais j'ai quand même passé un bon moment !



Chronique du tome 1
Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Bref avis :  Le deuxième avait été très bon, le troisième a juste été excellent ! Mais un truc qui m'a quand même chiffonnée : Après Fitz, c'est Dex qui m'a agacée dans ce tome ! J'ai la nette impression que l'auteure veut à tout prix que Keefe soit le numéro one dans le cœur de Sophie. Certes, j'adore Keefe mais ce côté "forcing" ne me plaît pas trop. Néanmoins, ça reste une excellente suite et j'ai très hâte de lire la suite !!



Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi ! Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse. Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin. Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ? Dans la veine de Minority Report, Forget Tomorrow est le premier tome d’une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir trouver un moyen infaillible de protéger sa sœur de la plus grande des menaces : elle-même…
Bref avis : J'ai adoré ce premier tome ! :D Bon, la romance prend un peu trop la place à l'intrigue, mais Callie m'a beaucoup plu. Mais j'ai une grosse préférence pour sa petite soeur, Jessa, c'est pourquoi je compte me lire le deuxième tome au plus vite vu qu'il est centré sur elle.  



Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort. Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?
Bref avis : Un bon roman mais un peu sans plus. J'adore toujours autant l'ambiance japonaise mais j'ai trouvé le début un peu trop puéril avec les défis proposés. Heureusement, la suite s'améliore et m'a quand même donnée envie de lire les autres tomes. 


  A bientôt ♥

2 commentaires :

  1. Oh que de belles lectures :)
    J'ai hâte de sortir le tome 3 de Gardiens des citées perdues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Il faut que je continue aussi la série :)

      Supprimer