jeudi 24 août 2017

Timothy Blake : La mort en héritage


Auteur : Bridget Page
Édition : Autoédition
Prix broché : 17€ 
Prix ebook : 4,99€ 
Nb de pages : 373

Synopsis : Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe. C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs.


            Je remercie l’auteure et le site Simplement Pro pour cette lecture. Et quelle claque ! J’ai passé un excellent moment avec ce thriller juste époustouflant !


            Timothy Blake est un artiste. Pas comme les autres. Son support est les femmes. Mortes.

Gildas Gabin est considéré comme le profileur français. Grâce à des capacités sensorielles bien meilleures que la moyenne et à son intelligence, il a réussi à mettre en prison bon nombre de tueurs en séries. Il est appelé pour une affaire à la Rochelle, une ville importante pour lui. Se retrouver dans cette ville va lui remonter de douloureux souvenirs. Sera-t-il à la hauteur pour contrer Timothy Blake ?

            Je suis directe : j’ai juste adoré ! La psychologie est présente, comme j’aime. L’action est là, comme j’aime. Et la fin. Mais elle est juste parfaite ! Les chapitres s’alternent entre les points de vue de Timothy, le tueur en série, et Gildas Gabin, le « profileur » qui tente de l’arrêter.

Les chapitres sur Timothy Blake m’ont clairement fait froid dans le dos. Pour lui, ce qu’il est fait est un véritable art et son but est devenir célèbre. D’ailleurs, pour un thriller, je ne comprenais pas le rapport avec la couverture. Maintenant, j’ai compris. Le bateau est le tableau privilégié de « l’artiste ». Je le mets entre guillemet car on est d’accord que c’est surtout un psychopathe. Il n’a aucun remord et il faut quand même avoir le cœur assez bien accroché pour lire « ses pensées ».  
C’est un homme extrêmement intelligent et très sûr de lui. Il maîtrise son mode d’opératoire. Il fait très attention à ne laisser aucune trace, ni aucun indice. Les policiers scientifiques ne trouvent jamais rien pour l’identifier. Il est fort et dangereux. Son modèle ? Son père, lui aussi, un tueur en série jamais appréhendé de son vivant…

Gildas Gabin est une sorte de bouffée d’oxygène entre les chapitres du côté de Timothy. C’est un homme bon et humain. Son métier est loin d’être facile. En effet, pour arrêter ses criminels, il doit se mettre dans leurs têtes et ce n’est pas toujours facile de penser comme un tueur en série. Le voile n’est jamais loin. Mais sa femme est là pour l’aider à garder la tête froide. Cette enquête est loin d’être facile pour lui. Son passé revient à la charge et c’est loin d’être évident à gérer. De plus, le tueur en série est dangereux et très intelligent, il n’hésite pas à tuer...Et à tuer.

L’ambiance du roman est assez pesante. On est frustré car on voit que la justice française (mais aussi ailleurs) n’est pas favorable à ce genre d’enquêtes. Il faut des preuves mais Gildas a une arme : son intuition. Dès le début, il pense connaître l’identité du criminel mais sans preuves, il est coincé. C’est très frustrant et pour le coup la justice et les lois peuvent nous sembler bien injustes. L’auteure a parfaitement retranscris une enquête digne des bonnes séries criminelles ! Il n’y a pas de temps mort et malgré le fait qu’on connaît l’identité du tueur, le suspense est bien présent ! Et peut-on juste se poser quelques minutes pour parler de cette fin ? Mais juste waouh ! Je raffole des fins très psychologiques et là j’ai été complètement conquise.


En bref, je vous conseille chaudement ce thriller addictif et passionnant. Si vous êtes friands des thrillers très centrée sur la psychologie des personnages, ce roman est fait pour vous ! 



Lu en partenariat avec



1 commentaire :

  1. Il a l'air pas mal du tout, il me plairait de le découvrir :)

    RépondreSupprimer